Soigner un cancer naturellement

Soigner un cancer naturellement – Vous souffrez d’une forme de cancer ? Découvrez ci-dessous mes recommandations pour vous aider au quotidien et soigner un cancer naturellement.

Important : selon votre état de santé, traitement et parcours médical, il peut exister des contre-indications. Il est donc primordial de bien demander l’avis de votre médecin traitant et d’un nutritionniste avant toute application-utilisation de tout ou partie de mes recommandations ci-dessous pour soigner un cancer naturellement.

Soigner un cancer naturellement : mes recommandations

Avant toute chose, faites l’effort de bien prendre connaissance de mon manuel de guérison naturelle : c’est une base pour se soigner, guérir et aller bien.

Une fois cela fait et bien assimilé, vous pouvez alors lire la suite de cet article pour savoir comment soigner naturellement un cancer.

Mes 27 recommandations pour soigner un cancer naturellement

1 – Effectuez au minimum 20 mn d’activité physique par jour (cela agit positivement sur le pH)

2 – Buvez au minimum 1,5 L d’eau riche en bicarbonate et alcalinisante (pH supérieur à 7) par jour, en buvant également des tisanes de thym vulgaris et du thé vert (le thé « matcha » est particulièrement bon) – Ne buvez plus de café

3 – Procurez-vous un arbre de Jade (crassula ovata) ainsi qu’une fleur de lune (spathiphyllum) et un chlorophytum comosum que vous placez dans votre lieu de vie  : vous agirez contre toute sorte de pollution (électromagnétique et chimique)

4 – Renforcez votre système immunitaire en prenant quotidiennement de l’echinacée purpurea, de la vitamine D et des probiotiques (il existe également le shitaké, le maïtaké et le reishi). Prenez également de l’argent colloïdal (15ppm) 3 fois par jour (dosage : 5ml) : très efficace !

5 – Vous exposer au soleil quotidiennement en plaçant votre visage vers lui durant 1 mn, comme si vous le regardiez (mais fermez les yeux…)

6 – Privilégiez un repas complet toutes les 14 heures (jeune séquentiel) : entre temps, buvez seulement de l’eau, des tisanes de thym vulgaris (SANS AJOUT DE SUCRE : évitez le sucre !) ainsi que des jus de légume anti-cancer (voir plus bas)

7 – Placez vos mains au sol (sur l’herbe de préférence) pour vous « décharger » à la terre, et ressourcez-vous quotidiennement en vous plaçant sous un chêne et en plaçant vos mains sur son tronc

8 – Procurez-vous le « symbole de fleur de vie » qui est un symbole universel extrêmement ancien dégageant de très bonnes énergies

9 – Buvez quotidiennement un demi-verre d’eau avec une cuillère à soupe de jus de citron (l’acide citrique agit comme régulateur de ph) et un peu moins d’une cuillère à café de bicarbonate de sodium (élément alcalinisant)

10 – Buvez quotidiennement un demi-verre d’eau dans lequel vous mélangez une demi-cuillère cuillère café de curcuma avec un peu de poivre et du gingembre

11 – Buvez quotidiennement une cuillère à soupe de vinaigre de cidre diluée dans un verre d’eau (le pH du vinaigre de cidre est de 5, soit plutôt acide. Mais une fois métabolisé par le corps, il favorise l’alcalinisation du sang et de l’organisme)

12 – Mélangez et consommez un demi verre d’eau avec une cuillère à café de miel de manuka ou miel de thym et une demi cuillère à café de cannelle

13 – Buvez quotidiennement une cuillère à soupe d’huile de nigelle (cumin)

14 – Privilégiez la couleur blanche pour vous habiller, qui dégage de très bonnes énergies (évitez le noir et le rouge)

15 – Privilégiez un vocabulaire basé sur le bien, le positif : bannissez le mot « mal » et tous les mots dans lequel on le retrouve, en le remplaçant (exemple : « j’ai mal » devient « c’est douloureux »…)

16 – Optez pour un dentifrice à base de tea-tree, bicarbonate de sodium et menthe poivrée

17 – Privilégiez les éléments naturels suivants pour vos repas en vous assurant d’un apport riche en protéines : épinards, persil, origan, ail cru, graines germées (super-aliments), poivrons jaunes, figues séchées, raisins secs, abricots secs, framboises, fraises, amandes, patates douces, citron, miso (aliment japonais à très haute teneur en protéines), extrait de bourgeons de cassis, feuilles de betteraves, chou vert, chou frisé, blettes, herbe de blé, concombre, brocoli, spiruline, chlorella, coriandre, pamplemousse (et ses pépins), chardon marie, carotte crue, céleri rave ou branche, tomates, radis noir, légumes fermentés, haricots verts, pois verts, tomates, pommes, avocats, bananes (pas trop mûres), stevia (édulcorant naturel), les plantes…

Les éléments à éviter : céréales raffinées (pain, blanc, pain de mie, biscottes…), sucre et produits sucrés, sel, friture, viande rouge, charcuterie, aliments ultra-transformés (80 % des produits vendus en supermarchés…) et produits laitiers.

18 – Privilégiez le lait végétal (avoine, soja…) au lait animal et évitez les graisses animales

19 – Optez pour un gel douche au pH neutre dans lequel vous ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic et tea-tree

20 – Buvez quotidiennement des jus de légumes alcalinisants :

  • Carotte + pomme + épinards + citron
  • Chou + carotte + brocoli
  • Chou + épinards + brocoli + oranges
  • Tomate + céleri + concombre + basilic + piment de cayenne
  • Pommes + carottes + gingembre
  • Céleri + concombre + persil + pommes + citron
  • Cure de 42 jours (méthode d’un australien : 45.000 personnes guéries) : betteraves 55 % + carottes 20 % + céleri 20 % + pommes de terre 3 % + radis noir 2 %
  • Herbe de blé + épinards + pissenlit + algues + céleri

21 – Bannir l’utilisation du micro-ondes (cuisson des aliments par ondes nocives à toute vie)

22 – Privilégiez les connexions filaires au wi-fi et gardez votre téléphone portable loin de vous

23 – Ne pas entretenir la peur, le stress et travailler sur la pensée positive, en ayant FOI en la NATURE, l’UNIVERS, DIEU…

24 – Détoxifiez-vous des métaux lourds (mercure et autres : responsables de nombreux problèmes de santé) en consommant de la chlorella à chaque repas (4 fois par jour durant 6 semaines), accompagnée d’ail des ours (5 gouttes de teinture mère 4 fois par jour) et de coriandre pour renforcer son efficacité : retenez que lorsque le mercure est évacué du corps, les autres toxines s’échappent d’elles-mêmes. Par contre, tant que le mercure est présent, les autres toxines doivent être éliminées une par une.

25 – Écoutez chaque jour des musiques relaxantes à la fréquence suivante : 528 hertz (fréquence de guérison)

Bien comprendre mes recommandations pour soigner un cancer naturellement

Si vous parvenez à appliquer tout cela, alors vous optimiserez grandement vos probabilités de soigner naturellement un cancer.

Avant toute application de ces présentes recommandations, faites bien le point avec votre médecin traitant ainsi qu’un nutritionniste sur ce que vous pouvez faire et ce qu’il vous faut éviter (selon votre passé médical, état de santé et traitement actuel).

Notez toutefois bien que si votre corps maintient un pH légèrement alcalin, le cancer ne peut littéralement pas survivre. Il est un problème de santé métabolique se manifestant – entre autres – mais en grande partie, à partir d’une mauvaise alimentation. Aussi, le stress tend à acidifier le corps. Vous devez donc travailler sur vous pour rester dans un état détendu, de quiétude.

  • Tout pH inférieur à 7 est dit « Acide »
  • Tout pH supérieur à 7 est dit « Alcalin ».

Votre sang doit être à un pH de 7,365, ce qui est légèrement alcalin (de 7 à 14). Aussi, un sang trop alcalin risquerait d’endommager les cellules saines. Il convient donc que vous parveniez à un pH compris entre 7,3 à 7,4, en le surveillant sur la longueur. L’idéal pour alcaliniser notre sang est de ne quasiment plus consommer d’aliments acidifiants et d’opter pour la consommation en grande portion d’aliments à pH élevé.

Si un corps est trop acide, les cellules ne sont pas capables de guérir. Il faut savoir que le cancer n’est pas l’unique problème de santé à pouvoir être guéri par une alimentation plus alcaline. La plupart des problèmes de santé dégénératifs tel que le diabète, la fibromyalgie ainsi que l’arthrite peuvent se guérir à partir d’habitudes alimentaires saines.

Mangez 80 % d’aliments alcalins et 20 % d’aliments acides pour obtenir un pH balancé.

Liste d’éléments par niveau de pH

  • pH 2 : acide gastrique, jus de citron* (acide citrique : régulateur de pH), cola, sodas, vinaigre
  • pH 3 : eau gazeuse, boissons énergisantes, jus d’orange
  • pH 4 : pâtes, fromage, porc, maïs soufflé, noix grillées, chocolat, bière, vin, thé noir
  • pH 5 : eau distillée, café, blé, arachides, pistaches, pain blanc, bœuf
  • pH 6 : œufs, huîtres, poisson, lait, lait de soja, noix de coco, la plupart des céréales, saumon, épinards cuits
  • pH 7 (neutre): eau du robinet (normalement)
  • pH 8 : amandes, pommes, champignons, bananes, fraises, poivrons, tomates, eau de mer
  • pH 9 : matcha (thé japonais), avocats, laitue, pois, patates douces, betteraves, aubergines, bleuets
  • pH 10 : brocoli, épinards crus, limes, asperges, chou frisé, carottes, choux de Bruxelles

*Notez bien qu’en pratique le jus de citron n’acidifie pas et n’alcalinise pas les urines. S’il est acide (acide citrique), son effet reste toutefois neutre sur la balance acido-basique, et il agit comme ajusteur de pH. Donc, si vous aimez le jus de citron, ne vous en privez pas, c’est très bon pour la santé ! Buvez sans aucune crainte de vous « acidifier ». Par contre, pour vous alcaliniser, dirigez-vous vers d’autres jus (voir plus haut la liste des jus alcalinisants).

Mon astuce pour surveiller plus facilement et rapidement votre pH au quotidien

Contrôlez le ph de votre urine en vous procurant du papier indicateur de pH en pharmacie : cela vous permettra d’avoir un suivi quotidien. Concernant l’urine, en règle générale, vous trouverez un pH plus acide le matin (la deuxième urineaprès le lever est fréquemment de l’ordre de 5,5 à 6,5), puis une valeur d’environ 6,5 à 7 à midi, pour terminer entre 7 et 7,5 le soir. Cela signifie que votre organisme élimine l’excès d’acidité au fil de la journée.

Réalisation du test

Prélever votre urine dans un gobelet tout au long de la journée

  • 1er test : seconde urine du matin
  • 2ème test : à midi
  • 3ème test : le soir

Le papier indicateur de pH vous permettra de bien mesurer l’acidité de vos urines en réalisant un comparatif avec l’échelle des couleurs.

Résultat :

  • En cas de pH inférieur à 7, plusieurs journées d’affilée, alors vous devez vous alimenter de façon plus alcalinisée. Il existe aussi des complexes de minéraux basiques à prendre pendant quelques semaines pour corriger cette acidité excessive dans l’organisme (voir lien plus bas)
  • En cas de pH égal à 7 ou un peu supérieur, votre équilibre acido-basique est correct. Surveillez simplement votre pH de temps en temps en réalisant de nouveaux tests.

Pour plus d’informations, voir les liens suivants :

https://www.onatera.com/produit-a-papier-indicateur-ph-52-bandelettes-dr-theiss,2458.html?version=2

https://www.onatera.com/produit-alcabase-poudre-250-g-dr-theiss,2459.html?version=2

Pour finir, si vous le souhaitez, en complément de tout cela, pour soigner un cancer naturellement contactez-moi afin de prendre rendez-vous et recevoir des soins énergétiques réguliers contribuant à repousser vos maux et apaiser vos douleurs.

Prenez soin de vous 😉

Florian VIRIOT – L’homme qui regarde le soleil