Le Blog de Florian VIRIOT

13 – Privilégier une alimentation végétale

Alimentation végétale – Quand je sens que cela m’est possible, j’essaie de modifier mon alimentation dans l’objectif de me montrer plus respectueux de la vie, cette vie qui nous est offerte, comme elle est offerte aux « animaux » présents sur cette Terre.

Je vous invite aussi à plutôt privilégier une alimentation végétale qu’animale afin de participer à la préservation de la vie sur Terre, toutes espèces confondues.

Optez pour une alimentation végétale !

Lorsque vous mangez, lors de chaque repas, prenez bien le temps d’observer votre « plat » afin de prendre conscience que, bien souvent, une vie a été prise pour vous nourrir. Si chacun est en mesure de prendre conscience de cela et que des efforts sont fournis, alors vous renforcez les influences positives et agissez pour la planète, la vie !

Et, à grande échelle, peut-être sera-t-il possible de voir moins d’animaux torturés, décimés, en vue d’être consommés sous forme de « barquettes », pire encore, pour finir à la poubelle car la « denrée » est périmée. Pensez-y.

Sachez qu’avec un peu de bonne volonté, et si vous apprenez à résister un peu plus à la tentation, alors vous parviendrez à limiter votre consommation de « steaks » et pourrez, par exemple, remplacer ceux-ci par une alimentation végétale : prenez, par exemple, des galettes végétales telles que des galettes d’épeautre et boulgour aux légumes. C’est particulièrement bon, peu gras et contient des protéines, tout comme la « viande ». Vous pouvez l’accompagner de perles de blé ou autres céréales, de riz, de pâtes, de légumes verts…

Très sincèrement, je ne parviens pas tout le temps à consommer des éléments végétaux mais je m’y emploie autant que possible car, comme j’ai déjà pu vous le dire dans un autre article, lorsque je regarde de la viande, je vois l’animal, et je me dis : « Et si c’était moi »…

Dites-non aux influences négatives !

Pour finir, je souhaitais rajouter quelque chose d’important à mes yeux, mon cœur : lorsque vous faites vos courses, prenez le temps d’observer chaque visuel (emballage) des éléments vous intéressant. En procédant ainsi, et si vous agissez avec le cœur, alors vous apprendrez à différencier les visuels négatifs des visuels positifs. Cherchez simplement les « sourires » et privilégiez les influences positives, pour vous, comme pour autrui. Et détournez-vous des visuels de « démons » (il y en a de plus en plus autour de nous…) et autres influences négatives.

Vous souhaitez en savoir plus sur les influences positives et les influences négatives ?

Parcourez mon site pour recevoir toutes les bonnes informations à ce sujet, dans l’objectif de repousser les influences négatives autour de vous et d’aider autrui à faire de même dans la vie de tous les jours.

Florian VIRIOT

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *